Basketball Masculin

Hockey Masculin Nouvelles

Hockey Masculin

Mieux connaître le connaisseur : comment Victor Findlay est devenu le porte-parole fiable du hockey masculin U SPORTS

Declan Riley

Crédit: Alex D'Addese

Chris Johnston. Elliotte Friedman. Ron MacLean.

Au Canada, si on est amateur de hockey, les noms de ces journalistes nous sont aussi familiers que ceux de nos cousins. Mais, très bientôt, le nom Victor Findlay pourrait très bien s’ajouter à ce trio de renommée. Findlay, le natif d’Oshawa, Ont. de 22 ans, a tracé sa propre voie au cœur du journalisme sportif, lui méritant le titre officieux de porte-parole fiable du hockey universitaire masculin à travers le Canada.  

Faire mon travail et couvrir cette ligue en profondeur comme je le fais n’est pas un boulot, c’est un style de vie. Je ne demandais pas mieux que de me lancer dans cette ligue 365 jours par année.

Findlay

Findlay, un membre du programme inaugural « Radio and Television Arts : Sport Media » à l’Université Ryerson — dont les premiers diplômés sont anticipés en juin — consacre sa vie à tout ce qui est hockey universitaire. Un partisan du sport depuis sa plus tendre enfance, Findlay a fait connaissance avec le côté médiatique lorsque l’occasion lui a été offerte d’agir comme bénévole auprès de Rogers TV avec l’équipe de sa ligue locale de hockey de l’Ontario (LHO). 

victor-findlay-1.JPG (121 KB)

« J’avais déjà œuvré trois ans auprès de la LHO, il était donc logique que je passe au niveau universitaire puisque plusieurs joueurs de la LHO font exactement ça, » explique Findlay, se rappelant à quel point le domaine des médias sportifs le fascinait déjà du temps où il couvrait les Generals d’Oshawa de la LHO. « C’est donc ainsi que je me suis vendu comme excellent commentateur potentiel (à Ryerson). »

À partir de ce moment-là, sa passion et son amour pour le journalisme sportif n’ont fait que s’accroître. Comme commentateur de l’équipe de hockey masculin des Rams de Ryerson, ces trois dernières saisons, en plus de demeurer impliqué au niveau de la LHO, Findly a eu toutes les chances imaginables d’accroître ses compétences et de développer un vaste réseau de ressources qui lui permettent d’être le premier à rapporter les nouvelles. 

Comme porte-parole, Findlay est souvent la personne-ressource pour tout ce qui s’appelle hockey masculin U SPORTS. En commençant par l’implication des athlètes, et jusqu’au temps de convalescence des joueurs blessés à travers la ligue, Findlay garde ses lecteurs informés au jour le jour, sur les médias sociaux et par le biais de sa rubrique hebdomadaire “Tuesday Morning Skate”, publiée chaque semaine pendant la saison sur le réseau sportif universitaire canadien (CUSN).  

Et pour couronner sa dernière année, Findlay est devenu la plus jeune personne à commenter un match sur Sportsnet lorsqu’il a été sélectionné pour assumer l’analyse du match pour la Coupe universitaire Cavendish Farms U SPORTS 2018. D’avoir fait les matchs de demi-finale et celui du championnat pour le télédiffuseur officiel de U SPORTS fut une expérience qu’il qualifierait de point fort de sa carrière.

« Cela a été ma finale de la Coupe Stanley, » dit Findlay. « Je suis super fier de ce que j’ai fait pour me rendre là. Je suis fier du produit final et de ce que j’ai fait lorsque j’y suis arrivé et cette expérience ainsi que le parcours qui m’a mené à ce dénouement sont de loin mes plus beaux souvenirs à ce jour. »

Le sport rassemble les gens. Le journalisme renseigne le public. Comme tant d’autres, Findlay — aujourd’hui un incontournable de la communauté de hockey universitaire canadien — combine les deux et trouve, presque chaque jour, de nouveaux moyens de rapprocher les Canadiens entre eux à travers le sport. Et pourtant, il demeure humble sur ses réalisations à date.

« J’aimerais mieux qu’on se souvienne de moi comme quelqu’un avec qui il était agréable de travailler, » dit-il, « quelqu’un qu’on avait le goût de côtoyer, plutôt qu’à titre de grand journaliste. »


Declan_Riley.png (14.91 MB)

Declan est un étudiant en troisième année de journalisme à l'Université MacEwan à Edmonton, Alberta. Il est de retour pour sa deuxième année au sein du programme, après avoir travaillé sur des histoires de hockey, de volleyball et de soccer. Il espère utiliser sa passion pour le sport pour faire découvrir au Canada quelques-uns de ses athlètes les plus impressionnants d'un océan à l’autre.

Suivez @TheDeclanRiley sur Twitter.

Le site web d'Declan: https://declanriley.wordpress.com

Articles: